En vue de relancer de ses activités et de déployer ses missions de manière efficace, la Commission Nationale du Développement Durable (CNDD) a organisé une réunion technique avec les différentes parties prenantes qui la composent. Ce sont ainsi, les représentants de divers ministères, des organisations de la société civile, du secteur privé, des collectivités territoriales, des Parlementaires, du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, des chambres consulaires, des institutions d’enseignement et de recherche et des partenaires techniques et financiers.

Le ministre Jean-Luc ASSI a présidé les travaux de ladite réunion, le mardi 27 décembre 2022, à l’auditorium de la Primature, sis au Plateau.  

« Que chaque citoyen devienne un acteur responsable qui contribue à l’équilibre entre la qualité de l’environnement, l’efficacité économique et le progrès social », a indiqué le ministre Jean-Luc ASSI, en présentant la vision du gouvernement ivoirien en matière de Développement Durable.

Cette rencontre a permis de faire le bilan des activités de la CNDD sur la période 2020 à 2022. Ce fut l’occasion pour Madame le Secrétaire Permanent de la Commission, le Docteur Jeanne N’TAIN de revenir sur les actions majeures réalisées, notamment la sensibilisation et le renforcement des capacités des acteurs, l’installation de plus de 70 Commission Développement Durable sectorielles et l’accompagnement des parties prenantes dans la mise en œuvre d’initiatives liées aux développement durable.

Lors des échanges, les membres de la commission CNDD ont salué la qualité du travail accompli par le Secrétariat permanent. Ils ont ensuite procédé à adoption du projet de règlement intérieur en vue d’une gouvernance efficace de la commission et ont défini les activités à venir.

Mise en place par décret n°2015-268 du 22 avril 2015, la CNDD est un organe de consultation, de concertation, de proposition et d’orientation en matière de développement durable. Elle est présidée par Monsieur le Premier Ministre et est une instance interministérielle et multisectorielle placée sous la tutelle technique du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable.

La CNDD se réunit en session ordinaire deux fois par an et en session extraordinaire, autant de fois, en fonction des urgences nationales et internationales. Ces rencontres permettent de définir les actions à engager par le Secrétariat Permanent, organe exécutif pour s’assurer que la démarche de durabilité est une réalité dans tout le tissu social.