NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

17-01-2021
Révision des CDN de la Côte d’Ivoire : plusieurs experts en atelier pour la validation du volet adaptation

Pour la mise à jour des CDN de la Côte d’Ivoire, l’équipe de Coordination de la révision des CDN du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINED) en collaboration avec L’AFD (Agence Française pour le Développement) a organisé un atelier pour la validation du volet adaptation et de son plan d’action. Cette importante activité a eu lieu dans la commune du Plateau du 16 au 17 décembre 2020.
Ce sont 40 participants issus de ministères techniques, d’organismes et institutions publiques, de centres de recherches, de la société civile et du secteur privé qui ont pris part à la cérémonie d’ouverture présidée par le Directeur de Cabinet du MINEDD.
Après le mot de bienvenue de Zakpa Frédéric, Coordonnateur de la révision des CDN, il faut noter l’intervention par vidéoconférence du Directeur Côte d’Ivoire de l’Agence Française de Développement (AFD), Emmanuel Débroise. Dans ces propos, il a félicité la Côte d’Ivoire pour son leadership en matière de lutte contre le changement climatique. En effet, l’AFD accompagne 15 pays Africains pour la révision du volet adaptation de leurs CDN dont la Côte d’Ivoire. Il a rappelé que cet accompagnement s’inscrit dans le cadre de l’initiative « la facilité Adapt’Action » dont la composante 1, vise à soutenir le gouvernement ivoirien à travers une assistance technique dédiée à « l’appui au renforcement des capacités et à la gouvernance « climat » pour la consolidation, la mise en œuvre et le suivi de la CDN ». C’est à cet effet qu’Emmanuel Débroise a affirmé que « la révision du volet adaptation des contributions déterminées au niveau national (CDN) de la Côte d’Ivoire, est financée par l’AFD et pilotée par Expertise France ».
François Kouablan, représentant le ministre de l’Environnement et du Développement Durable est revenu sur l’ambition du pays de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28% d’ici 2030 et d’améliorer sa résilience dans onze (11) secteurs stratégiques de son développement, identifiés comme vulnérables au changement climatique. Selon le Directeur de Cabinet, ce sont les insuffisances liées à la première soumission en 2015 à savoir « la non prise en compte de la foresterie, le manque d’un plan d’investissement, le manque d’un système de suivi évaluation », qui viennent enrichir les réflexions sur le prochain document CDN en cours de révision. L’inclusion et la participation étaient au rendez-vous, au regard des secteurs mobilisés pour cet atelier. C’est pourquoi, le Directeur de Cabinet a remercié tous les participants pour leurs différentes contributions et les partenaires techniques et financiers qui soutiennent le pays dans sa politique de résilience au changement climatique.
L’aboutissement de tout ce processus est prévu pour le premier trimestre 2021 et le document CDN qui en sortira sera un instrument mettant la Côte d’Ivoire en phase avec ses engagements pris lors de l’accord de Paris sur le climat. Particulièrement, il aidera la Côte d’Ivoire à mener une réflexion interne sur son développement bas carbone et résilient. Ainsi, les CDN révisées doivent alimenter le Plan National de Développement (PND) en cours d’élaboration. De même, il sera un outil qui facilitera les négociations internationales. A ce niveau les CDN révisées sont un outil de relation international, pour les COP de la CCNUCC et pour la mise en œuvre de l’accord de Paris. Enfin, le document révisé donnera une vision clair aux acteurs du développement en Côte d’Ivoire (administration, secteur privé, ONG, etc.) afin qu’ils adressent leurs projets en fonction des CDN du pays.

AUTRES ACTUALITES


18-01-2021
Distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2021

 Distinction des meilleurs acteurs de l’émergence 2021 : Joseph Séka SEKA et Eugène Aouélé Aka lauréats

...

07-01-2021
Lutte contre la pollution de l’environnement : Joseph Séka SEKA met en demeure deux entreprises

le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka SEKA a inscrit dans son agenda, des visites d’inspection dans les unités industriels pour s’assurer de la prise en ...

22-12-2020
Rendre opérationnel le cofinancement du projet uPOP-CI : les partenaires techniques et financiers renouvellent leur engagement

 Les parties prenantes composées du secteur privé, de la société civile et des représentants de laboratoires et organismes se sont réunis, dans la salle de conférence de la Direction Générale de ...


10-12-2020
Le projet FOLAB, autre instrument du MINEDD pour la conservation de la forêt et la biodiversité est maintenant opérationnel

En vue de lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts et soutenir une gestion efficace des aires protégées, l’ONU Environnement (PNUE) et le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) accompagnent ...

Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 792
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG