NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

08-10-2020
Promotion des emplois verts : La Côte d’Ivoire, l’un des pays leaders de l’économie verte en Afrique de l’ouest.

 La Côte d’Ivoire dispose désormais d’un document stratégique pour la promotion des emplois verts, validé au cours d’un atelier qui s’est tenu à Grand-Bassam du 01 au 02 octobre 2020. C’est un processus qui est le fruit d’une collaboration entamé entre la Direction Générale de l’emploi du Ministère de l’emploi et la Protection sociale (MEPS) et la Direction Générale du Développement Durable du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), à travers la Direction de l’économie verte et la Responsabilité sociétale. Ce programme bénéficie de l’appui des Partenaires techniques et financiers tels que le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Bureau International du Travail, la Banque Mondiale (BIT), la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).


Les travaux se sont articulés autour de la  validation de  la vision, les axes stratégiques ainsi que le cadre de mise en œuvre, de suivi – évaluation et du mécanisme de financement de la  stratégie.

Sous la conduite du comité emploi mis en place par le Gouvernement, une feuille de route pour l’élaboration d’une stratégie nationale intégrée de promotion d’emplois verts dans un contexte de transition équitable vers une économie écologiquement et socialement durable a été adoptée par l’ensemble des parties prenantes en décembre 2019. Ces réflexions ont produit cette stratégie utile, fruit d’une riche collaboration.

La représentante résidente du PNUD, Carol Flore-Smereczniak, a rappelé l‘engagement de son institution aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire dans cette initiative. “Avec cette stratégie de promotion des emplois verts, la Côte d’Ivoire se positionne comme l’un des pays leaders de l’économie verte ouest-africaine. Elle est le premier pays porteur de projets du Mécanisme de développement propre (MDP Kyoto) de l’UEMOA”, a-t-elle précisé.

M. Aboua Assi Moise, chef de cabinet et représentant le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, a quant à lui relevé le rôle primordial que peuvent jouer les emplois verts dans la lutte contre la réduction du taux de chômage qui demeure l’un des défis majeurs.

‘’En effet, les nouveaux modèles économiques tels que l’économie verte renferment des niches et opportunités importantes de création d’emplois largement méconnue et non encore intégrées de façon systématique et systémique dans la planification stratégique.’’, a-t-il souligné.

Il a renchérit en présentant les projets en cours d’élaboration dans le secteur dans le MINEDD.

‘’le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD) à travers la Direction de l’Economie Verte et de la Responsabilité Sociétale des Organisations vient d’éditer un catalogue de 30 métiers verts dont les référentiels de compétence sont en cours de validation. Le MINEDD a également lancé la révision de ses CDN avec un volet portant sur l’identification des emplois verts dans le domaine de l’atténuation et de l’adaptation climatique.’’

Une étude commanditée par la Commission économie pour l’Afrique actuellement en cours de validation donne les estimations de création de plus de 300.000 emplois verts pour le secteur agricole, plus de 250 000 pour le secteur foresterie, 20 000 pour le secteur déchets, a révélé le représentant du ministre de l’Emploi et la Protection sociale, DOGO Madou Franck, Directeur Général de l’Emploi.

Le Directeur Général du Développement Durable (DGDD), Dr Gustave ABOUA s’est réjoui du fruit de  ce travail tout en saluant la diversité des participants issus du secteur privé, les chambres consulaires, les organisations de la société civile, les centrales syndicales, les universités.

Par ailleurs, la Cote d’Ivoire fait partie des 46 pays (dont 9 pays africains) qui se sont engagés à formuler un plan national de Transition Juste au sommet Action Climat des Nations Unies qui s’est tenu le 23 Septembre 2019 à New York. Cette initiative appelle les pays à formuler des plans nationaux pour une transition juste, créant des emplois décents et verts, et à définir des mesures spécifiques en faveur de l’inclusion.

 

 

 

AUTRES ACTUALITES


14-10-2020
Protection de l’environnement : un guide pratique des écogestes est en révision

Un guide de bonnes pratiques des écogestes avait été élaboré depuis 2016 mais au regard des enjeux que révèrent les Objectifs de développement durable (ODD), il s’avère nécessaire de l’actualiser. Dans ...


06-10-2020
Accès au Financement climatique : Une plateforme du secteur privé voit le jour

Le  Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), a obtenu une subvention du Fonds Vert pour le Climat (GCF) pour entreprendre un programme de préparation en vue de renforcer ses ...

14-10-2020
Le projet WACA-CI et l’OIPR misent sur la restauration et la conservation des mangroves dans la lutte contre l’érosion côtière

Le Ministère de l’Environnement, à travers le WACA-CI (Projet d’Investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaine) est très engagé dans l’amélioration et la gestion des risques naturels et anthropiques communs, ...

01-10-2020
Un plan d’action nationale pour mettre fin à l’usage du mercure dans le secteur minier aurifère et ses impacts sur l’environnement et la santé

 En ratifiant le texte sur la convention de Minamata le 01 octobre 2019, la Côte d’Ivoire s’est inscrite dans le processus de régulation de l’utilisation du mercure en vue de protéger ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 779
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG