NETTOYER C’EST BIEN, NE PAS SALIR C’EST MIEUX !                                                                       "Une nouvelle manière de penser est nécessaire si l’humanité veut survivre" Albert Einstein                                                                       « Chacun est responsable de la planète et doit la protéger à son échelle. » Yann Arthus-Bertrand                                   

 
   
           
 
    BLOG DU MINISTRE
  › Biographie
  › Communications
  › Agenda
  › Profiloscope

    PRESENTATION DU MINISTERE
  › Historique
  › Missions et attributions
  › Organigramme
  › Partenaires
  › Agenda du MINEDD

    STRUCTURES SOUS TUTELLE
  › OIPR
  › CIAPOL
  › ANDE
      PROJETS ET CONVENTIONS

    BIBLIOTHEQUE EN LIGNE



    ECO TOURISME
L'Ecotourisme en Côte d'Ivoire

 

14-03-2018
Dans l’attente de la phase opérationnelle: Anne Ouloto et Maurice Bandama ont co-présidé le lancement de Abidjan Green ‘Arts

Au dernier trimestre de 2018, se tiendra une biennale de l’art pour la forêt et l’environnement en Côte d’Ivoire, dénommée Abidjan Green’Arts. Avant cette échéance opérationnelle, la cérémonie de lancement de cette biennale a été co-présidée par les Ministres Anne Désirée Ouloto, en charge de l’Environnement et Maurice Bandama de la Culture et de la Francophonie, au Parc National du Banco, le mardi 13 mars 2018.
Selon l’organisateur en chef, Jems Koko Bi, sculpteur ivoirien de renommée internationale, Abidjan Green’Arts (AGA) sera focalisée sur une typologie spécifique d’art, l’art-environnemental ou encore l’art écologique. ‘’En se réunissant ici on devient un et amis de la Forêt. Nous devrions nous engager pour l’Economie de la Forêt’’, a-t-il laissé entendre, en se réjouissant que Abidjan soit l’une des rares capitales à avoir en son sein une forêt primaire en l’occurrence le Parc national du Banco. ‘’Je ne déracine pas un arbre pour faire la sculpture. Je me sers du bois mort auquel je donne une nouvelle vie par l’art’’, a-t-il témoigné en invitant l’auditoire composé d’un parterre de personnalités issues de différents Ministères partenaires, d’amis de la forêt, d’étudiants venus de l’INSAAC et de la Fondation Donwahi.
Pour en revenir au déroulement de la biennale, Jems Koko Bi a indiqué qu’elle se tiendra sur un mois et comportera trois phases : la phase des productions, le temps du vernissage (exposition) et l’étape des ateliers qui aborderont la problématique de l’environnement.
Le Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) a assuré les organisateurs de AGA de tout son appui à l’initiative. Anne Ouloto a saisi l’occasion de ce lancement pour inviter chaque citoyen à planter et entretenir un arbre. ‘’Personne ne doit mourir sans avoir planté un arbre’’, a-t-elle dit. Elle a par ailleurs renouvelé un appel qu’elle avait lancé en direction du Gouvernement et des populations, lors de la Quinzaine de l’Environnement. Il s’agit de les voir effectuer ‘’le pèlerinage’’ du Parc National du Banco, ‘’ véritable puits de carbone’’, selon le MINSEDD.
Pour Maurice Bandama, le projet est parti pour être l’un des espaces les plus grands en ce qu’il se présente comme l’art au service de l’environnement et de la culture ; l’art en tout, sur tout et partout. Il s’est surtout réjoui que l’initiative reçoive le soutien de sa collègue de l’Environnement.
Il est à retenir qu’une pose du premier pas (consistant à fixer au cœur du Banco un pied de géant sculpté sur du bois) a mis un terme à la cérémonie.

AUTRES ACTUALITES


10-12-2018
Cop 24 en Pologne : Le ministre Joseph Séka Séka monte au créneau à la tribune de la conférence des ministres africains de l’Environnement.

Les ministres africains de l’Environnement, en marge de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, qui se tient à Katowice, en Pologne, ont tenu ...

09-12-2018
Participation de la Cote d’Ivoire à la COP 24 : Un agenda très chargé pour le Professeur Joseph SEKA SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Chef de la délégation ivoirienne

Pour porter la voix de la Côte d’Ivoire à la 24ème Conférence des Parties (COP 24), le Professeur Joseph Séka SEKA, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, après plusieurs heures ...

07-12-2018
COP 24 : La délégation ivoirienne défend ses projets

La 24e Conférence des parties à la convention cadre des Nations ...


28-11-2018
4eme Salon International de la Géomatique : Les changements climatiques au cœur des réflexions

« Les ...


Suivant Dernier
page 1 à 4 sur 613
 
   
 
 
©- 2011 Tous droits réservés Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Conception : CICG